Temps de lecture : 0 mins
Les espèces envahissantes et les maladies qui s’acclimatent
Salon de l'agriculture 2024

Les espèces envahissantes et les maladies qui s’acclimatent

Focus sur

Mieux connaître et combattre les agents pathogènes transmis par les tiques

Mieux connaître et combattre les agents pathogènes transmis par les tiques

Il existe près de 1 000 espèces de tiques dans le monde, seules quelques-unes sont vectrices d’agents pathogènes. Celles-ci représentent néanmoins les vecteurs qui transmettent la plus grande variété...
Chenilles processionnaires du pin et du chêne

Chenilles processionnaires du pin et du chêne

Les chenilles processionnaires sont des insectes, présents dans plusieurs régions de France, y compris en ville. Affaiblissant les arbres, elles ont également un impact sur la santé humaine...
Le moustique tigre

Le moustique tigre

Originaire des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, le moustique tigre Aedes albopictus s’est adapté à divers environnements, et notamment au milieu urbain en profitant d’une multitude de récipients...

Nos actualités

Tique Ixodes ricinus : première synthèse des données françaises
tique Ioxides
22/02/2024
Actualités

Tique Ixodes ricinus : première synthèse des données françaises

L’Anses a financé et participé à une étude faisant l’état des connaissances sur la biologie et l’écologie de la tique Ixodes ricinus , ainsi que des pathogènes qu’elle est susceptible de transmettre. En analysant les données sur plus de 60 années, ce travail dresse un panorama des savoirs actuels et met en lumière le besoin de nouvelles investigations et d’harmonisation des méthodes de surveillance, pour améliorer les moyens de lutte et de prévention contre ce vecteur d’agents pathogènes.
Appel à candidatures : devenez experts pour l’Anses !
appel à candidaure experts Anses
19/01/2024

Appel à candidatures : devenez experts pour l’Anses !

Et si vous mettiez vos compétences scientifiques au service de l’intérêt public ? L’Anses ouvre un appel à candidatures pour renouveler ses collectifs d’experts en santé-environnement et en santé-travail. Qualité des eaux et de l’air, expositions aux substances chimiques toxiques au travail et dans la vie quotidienne, perturbateurs endocriniens, radiofréquences, nanomatériaux : participez à la production de repères sanitaires indispensables aux politiques publiques, et enrichissez votre parcours d’une expérience scientifique et humaine unique.
Télétravail : poursuivre la recherche pour mieux évaluer les effets potentiels sur la santé
Une femme travaillant chez elle sur un ordinateur
19/02/2024

Télétravail : poursuivre la recherche pour mieux évaluer les effets potentiels sur la santé

Le recours massif au télétravail et aux technologies associées a de fortes conséquences sur les organisations de travail. L’Anses fait le point sur les effets potentiels du télétravail sur la santé des travailleurs, en se fondant sur une étude réalisée à sa demande par l’Institut de recherche en santé environnement et travail (Irset) qui dresse un état des lieux des connaissances disponibles. L’Agence identifie des effets sanitaires potentiels liés au développement de cette modalité d’organisation du travail et rappelle la nécessité de poursuivre la recherche dans ce domaine, afin de pouvoir identifier et évaluer les risques, en vue de mieux les prévenir.
Celles qui font l’Anses : portraits de femmes de science 2024
Une femme regardant dasn un microscope
09/02/2024

Celles qui font l’Anses : portraits de femmes de science 2024

À l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, découvrez le parcours et le métier de six femmes qui contribuent à la science au sein de l’Anses.
Moustiques vecteurs : comment répondre aux enjeux actuels ?
Moustique Tigre
25/04/2024

25 avril 2024

Moustiques vecteurs : comment répondre aux enjeux actuels ?

Public :
Espace Van Gogh - 62 quai de la Rapée - 75012 Paris
Avec des épidémies de dengue, de chikungunya ou de Zika dans les territoires ultramarins et un nombre croissant de cas dans l’Hexagone, les moustiques vecteurs d’agents pathogènes s’imposent comme un enjeu majeur de santé publique pour l’ensemble des territoires français.

Nos portails

Nos laboratoires
femmes

Nos laboratoires

Médicaments vétérinaires
Médicaments vétérinaires

Médicaments vétérinaires

Vie de l'Agence

01/03/2024
Vie de l'agence
Santé des végétaux

Nouveau partenariat entre l’Anses et l’Agence croate pour l’agriculture et l’alimentation

Ce 1 er mars 2024, l’Anses a signé un premier partenariat de coopération avec l’Agence croate pour l’agriculture et l’alimentation (HAPIH). Les deux agences œuvrent dans plusieurs thématiques communes, en lien avec la santé des animaux et des végétaux et la sécurité sanitaire des aliments.
27/02/2024
Vie de l'agence
Santé et bien-être des animaux

L’Anses et GDS France renouvellent leur collaboration de plus de 10 ans au service de la santé publique vétérinaire

Benoit Vallet, Directeur général de l’Anses, et Christophe Moulin, Président de la Fédération Nationale des Groupements de Défense Sanitaire (GDS France), ont signé ce jour le renouvellement de leur convention cadre de partenariat afin de renforcer la prévention, la surveillance et la lutte contre certaines maladies animales à fort impact pour les élevages français.
14/02/2024
Vie de l'agence

Notre programme de travail pour 2024

Le nouveau programme de travail de l'Anses met en perspective les principales activités de l’Agence pour 2024, à la lumière des orientations stratégiques dans les cinq grands domaines d'action de l’Anses : alimentation, santé et bien-être animal, santé et environnement, santé des végétaux et santé et travail. Discuté avec le conseil scientifique international et le conseil d’administration de l’Agence, il permet à la fois d’assurer la poursuite et de faire évoluer les activités de l’Anses, en appui à l’action publique.
02/01/2024
Vie de l'agence

Nouvelles missions sur la sécurité sanitaire des produits cosmétiques et de tatouage

Depuis le 1 er janvier 2024, l’Anses est en charge des missions de vigilance et d’expertise relatives aux produits cosmétiques et de tatouage. Ces missions, qui étaient du ressort de l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), ont été transférées à l’Anses par voie législative, en cohérence avec les orientations de son contrat d’objectifs avec l’Etat pour la période 2023-2027. Elles s’inscrivent pleinement dans les compétences de l’Agence concernant l’évaluation des risques liés aux substances chimiques auxquelles les populations sont exposées au quotidien.