Vers une surveillance décloisonnée de l’antibiorésistance
Surv1health
22/05/2024

Vers une surveillance décloisonnée de l’antibiorésistance

La résistance des bactéries aux antibiotiques est un problème sanitaire majeur, tant pour les humains que pour les animaux. En France, l’usage des antibiotiques et la répartition des bactéries résistantes font l’objet de nombreux dispositifs de surveillance. Cependant, les collaborations entre ces dispositifs sont hétérogènes et insuffisantes. Le projet Surv1Health, qui vient de se terminer, visait à identifier les leviers pour décloisonner la surveillance de l’antibiorésistance et renforcer son utilité dans la perspective « One health - une seule santé ».
Maladies transmises par les vecteurs : un enjeu pour la santé des bovins
 vecteurs dans les élevages bovins
15/05/2024

Maladies transmises par les vecteurs : un enjeu pour la santé des bovins

Fièvre catarrhale ovine, maladie hémorragique épizootique, besnoitiose … : elles ont comme point commun d’être provoquées par des agents pathogènes transmis aux ruminants par des arthropodes tels que des tiques, moucherons ou moustiques. L’Anses a financé une synthèse des travaux menés en France hexagonale qui met en lumière de nombreuses lacunes dans les connaissances actuellement disponibles sur les vecteurs présents dans les élevages bovins et les pathogènes qu’ils peuvent transmettre. Ces connaissances sont pourtant nécessaires dans le contexte des changements globaux actuels, qui impactent la répartition des vecteurs et donc l’épidémiologie des maladies vectorielles en élevage.
Agrément des laboratoires d’analyse de l’eau : un portail commun Anses/OFB
Eau
25/03/2024

Agrément des laboratoires d’analyse de l’eau : un portail commun Anses/OFB

L’Anses et l’Office français de la biodiversité (OFB) ont ouvert le 25 mars 2024 un portail commun donnant accès à leurs deux systèmes d’information dédiés aux demandes d’agrément d’analyse de l’eau par des laboratoires. L’OFB intervient dans les agréments concernant l’environnement et l’Anses dans ceux pour le contrôle sanitaire des eaux.
Bactérie Mycoplasma bovis : le sous-type majoritaire en France cache en réalité deux lignées
Mycoplasma bovis
11/03/2024

Bactérie Mycoplasma bovis : le sous-type majoritaire en France cache en réalité deux lignées

Une étude sur Mycoplasma bovis , une bactérie pathogène pour les bovins, a relevé la présence de deux lignées en France, alors que la population de bactéries du sous-type circulant majoritairement était considérée jusqu’à présent comme homogène. Cette découverte permettra d’améliorer la surveillance de cette bactérie.
Renouvellement d’un projet pour lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées
Un troupeau de vaches dans les montagnes
21/02/2024

Renouvellement d’un projet pour lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées

L’unité Zoonoses bactériennes du laboratoire de santé animale, qui porte le laboratoire national de référence sur la tuberculose, est impliquée dans le second volet d’un projet visant à lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées. Celui-ci sera mené de 2024 à 2027.L’unité Zoonoses bactériennes du laboratoire de santé animale, qui porte le laboratoire national de référence sur la tuberculose, est impliquée dans le second volet d’un projet visant à lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées. Celui-ci sera mené de 2024 à 2027.
PARC : vers de nouvelles méthodes pour tester la toxicité des substances chimiques
PARC : vers de nouvelles méthodes pour tester la toxicité des substances chimiques
01/02/2024

PARC : vers de nouvelles méthodes pour tester la toxicité des substances chimiques

Un des objectifs du Partenariat européen pour l'évaluation des risques liés aux substances chimiques (PARC) est de développer des méthodes d’évaluation des dangers et des risques des substances en alternatives aux tests sur les animaux.
Mieux identifier un champignon pathogène des agrumes pour empêcher son arrivée en Europe
Des citrons contaminés par la maladie des taches noires des agrumes
23/01/2024

Mieux identifier un champignon pathogène des agrumes pour empêcher son arrivée en Europe

L’unité de mycologie du Laboratoire de la santé des végétaux de l’Anses a développé un test PCR permettant de distinguer le champignon responsable de la maladie des taches noires des agrumes d’un champignon d’une autre espèce proche, découverte récemment. Ce test améliorera la capacité à détecter ce champignon pathogène et donc d’empêcher son introduction en Europe.
Fabriquer des fromages pour étudier les risques sanitaires
Fromage
13/12/2023

Fabriquer des fromages pour étudier les risques sanitaires

Pour étudier les risques de transmission d’organismes pathogènes via la consommation de fromages, plusieurs équipes de l’Anses vont en fabriquer en laboratoire. Une tâche rendue complexe par les précautions nécessaires pour éviter toute contamination extérieure par les microorganismes étudiés.
Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines
Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines
04/12/2023

Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines

Améliorer l’identification des bactéries productrices de toxines est un vrai défi pour comprendre les épisodes d’intoxications alimentaires. Dans le cadre du Programme conjoint européen « One Health » coordonné par l’Anses, l’agence a coordonné un projet collaboratif européen sur les bactéries productrices de toxines qui provoquent le plus de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC).
Les bourdons impactés par l’usage de pesticides
Bourdons
30/11/2023

Les bourdons impactés par l’usage de pesticides

Une étude, à laquelle l’Anses a contribué, révèle des effets indésirables sur les populations de bourdons liés à l’emploi des produits phytopharmaceutiques. En effet, sur les sites où la plus grande quantité de résidus de produits a été mesurée, les colonies ont moins de descendants et un poids réduit. Les résultats de cette étude ont été publiés le 29 novembre 2023 dans la revue Nature .

Pages