Portail Nos laboratoires

femmes
Les activités de recherche des laboratoires
Activités Recherche

Les activités de recherche des laboratoires

Les activités de référence
Boîte de Petri

Les activités de référence

Nos mandats de référence
Mandats Reference

Nos mandats de référence

Les prestations de l'Anses
Prestations

Les prestations de l'Anses

Pour mener à bien ses missions de recherche et de référence, l’Anses s’appuie notamment sur un réseau de neuf laboratoires répartis sur 16 sites implantés sur tout le territoire, au plus près des filières agricoles et agro-alimentaires.

Ces laboratoires exercent leurs activités dans trois grands domaines : la santé et le bien-être des animaux, la sécurité sanitaire des aliments (chimique et microbiologique) et la santé des végétaux. Ils sont reconnus au niveau international dans leurs différents champs d’expertise, notamment en matière d’épidémiologie, de microbiologie, de résistance aux antimicrobiens, de toxines et contaminants physicochimiques.

Les laboratoires assurent un rôle essentiel dans la connaissance des dangers sanitaires, grâce à leurs missions d’expertise, de surveillance épidémiologique, d’alerte et d’assistance scientifique et technique et par la collecte des données issues des réseaux qu’ils animent de laboratoires chargés des analyses de terrain. Les 600 scientifiques et techniciens des laboratoires de l’Anses se consacrent à des travaux sur l’identification des pathogènes majeurs en santé animale et en santé végétale, au développement de méthodes d’identification des contaminants biologiques, physiques ou chimiques des aliments et de l’eau. 

Ces activités de référence et de recherche placent l’Anses au cœur des réseaux d’acteurs dans les domaines de la santé et du bien-être animale, de la santé des végétaux et de la sécurité sanitaire des aliments. L’Agence bénéficie d’un lien direct avec le terrain, essentiel pour ses missions de veille et d’alerte, qui lui donne une réactivité accrue lors de résurgences ou d’émergences sur le territoire de nouveaux pathogènes et contaminants.

>> Voir les orientations scientifiques de l’Anses 2019-2022 en matière de recherche et référence (PDF)

>> Pour connaître l’ensemble des prestations possibles et leurs tarifs, consultez le catalogue des prestations de l’Anses (PDF)

Actualités des laboratoires

Renouvellement d’un projet pour lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées
Un troupeau de vaches dans les montagnes
21/02/2024

Renouvellement d’un projet pour lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées

L’unité Zoonoses bactériennes du laboratoire de santé animale, qui porte le laboratoire national de référence sur la tuberculose, est impliquée dans le second volet d’un projet visant à lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées. Celui-ci sera mené de 2024 à 2027.L’unité Zoonoses bactériennes du laboratoire de santé animale, qui porte le laboratoire national de référence sur la tuberculose, est impliquée dans le second volet d’un projet visant à lutter contre la tuberculose bovine dans les Pyrénées. Celui-ci sera mené de 2024 à 2027.
Mieux identifier un champignon pathogène des agrumes pour empêcher son arrivée en Europe
Des citrons contaminés par la maladie des taches noires des agrumes
23/01/2024

Mieux identifier un champignon pathogène des agrumes pour empêcher son arrivée en Europe

L’unité de mycologie du Laboratoire de la santé des végétaux de l’Anses a développé un test PCR permettant de distinguer le champignon responsable de la maladie des taches noires des agrumes d’un champignon d’une autre espèce proche, découverte récemment. Ce test améliorera la capacité à détecter ce champignon pathogène et donc d’empêcher son introduction en Europe.
Fabriquer des fromages pour étudier les risques sanitaires
Fromage
13/12/2023

Fabriquer des fromages pour étudier les risques sanitaires

Pour étudier les risques de transmission d’organismes pathogènes via la consommation de fromages, plusieurs équipes de l’Anses vont en fabriquer en laboratoire. Une tâche rendue complexe par les précautions nécessaires pour éviter toute contamination extérieure par les microorganismes étudiés.
Santé des abeilles : de nouvelles données grâce au projet PoshBee
Santé des abeilles
07/12/2023
Actualités

Santé des abeilles : de nouvelles données grâce au projet PoshBee

Le projet européen PoshBee avait pour objectif de mieux comprendre les causes du déclin des insectes pollinisateurs et notamment l’impact des produits phytopharmaceutiques. À l’occasion de la rencontre scientifique sur les abeilles, organisée par l’Anses le 7 décembre 2023, l’Agence fait le point sur les apports de ce projet concernant les menaces actuelles et futures qui pèsent sur ces insectes.
Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines
Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines
04/12/2023

Identifier plus rapidement les bactéries productrices de toxines

Améliorer l’identification des bactéries productrices de toxines est un vrai défi pour comprendre les épisodes d’intoxications alimentaires. Dans le cadre du Programme conjoint européen « One Health » coordonné par l’Anses, l’agence a coordonné un projet collaboratif européen sur les bactéries productrices de toxines qui provoquent le plus de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC).
Les bourdons impactés par l’usage de pesticides
Bourdons
30/11/2023

Les bourdons impactés par l’usage de pesticides

Une étude, à laquelle l’Anses a contribué, révèle des effets indésirables sur les populations de bourdons liés à l’emploi des produits phytopharmaceutiques. En effet, sur les sites où la plus grande quantité de résidus de produits a été mesurée, les colonies ont moins de descendants et un poids réduit. Les résultats de cette étude ont été publiés le 29 novembre 2023 dans la revue Nature .
Antibiorésistance en santé animale : bilan 2023
17/11/2023
Actualités

Antibiorésistance en santé animale : bilan 2023

Par les missions qu’elle exerce, l’Anses contribue à lutter contre l'antibiorésistance. À l’occasion de la semaine mondiale pour le bon usage des antibiotiques, l'Agence publie les données recueillies en 2022 pour : Le suivi des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antimicrobiens, Le Réseau d’épidémiosurveillance de l’antibiorésistance des bactéries pathogènes animales (Résapath) Le dispositif européen de surveillance de l’antibiorésistance dans la chaîne alimentaire L’Agence revient également sur son travail d’expertise concernant la transmission de bactéries résistantes aux antibiotiques de l’animal à l’être humain.